Japan Accessible Tourism Center

Les toilettes : Il y a un très grand nombre de toilettes publiques propres au Japon dont des « toilettes multifonction » qui sont accessibles en fauteuil roulant. Elles ont été conçues pour les « personnes handicapées », mais sont désormais largement ouvertes à tous dont les personnes âgées ainsi que les parents avec des poussettes. Certaines se situent dans l’espace commun des toilettes ordinaires alors que beaucoup ont été construites séparément. Vous trouverez des toilettes de partout alors, ne vous inquiétez pas et appréciez votre séjour.

Trottoir : Les routes Japonaises sont très étroites même dans les zones à grande densité de trafic ce qui peut être dangereux. De plus, en ville, de nombreuses personnes roulent à vélo sur le trottoir (il n’y a pas de voies réservées aux cyclistes au japon) et pourraient donc heurter un piéton. Et en raison du temps pluvieux au Japon, les trottoirs sont construits plus hauts que le niveau des rues et sont légèrement inclinés telles des rampes d’accès, afin de permettre aux voitures désirant entrer ou sortir d’un parking de franchir le trottoir. Il peut pour cela que les personnes en fauteuil roulant aient des difficultés à garder l’équilibre en essayant d’aller tout droit. Le bord est dessiné en courbe afin de réduire l’espace entre le trottoir et la rue mais laisse toujours une marche d’1cm. Cela permet aux personnes malvoyantes de repérer la limite entre le trottoir et la rue. Des blocs de dalles jaunes agencées (deux sortes : un pour guider et l’autre pour servir d’avertissement) sont répandus à très grande échelle. Cependant, ceux-ci peuvent se transformer en obstacle pour les usagers en fauteuil roulant, ce qui donne un débat continuel sur le fait de la nécessité réelle de ces blocs.

Réduction pour les handicapés : Au Japon, les personnes sont reconnues en tant que « personne handicapée » lorsqu’elles possèdent une carte certifiant leur handicap. Trois sortes de handicap sont reconnues : le handicap physique, intellectuel et mental et environ 6 % de la population détient cette pièce d’identité. Grace à celle-ci, vous avez droit à de nombreux avantages sociaux, dont l’obtention de réductions tarifaires pour les transports, les droits d’entrées, etc. Sans cette pièce d’identité, les touristes étrangers ne pourront bénéficier de remises. Et dans le cas contraire, cela sera dû aux commodités particulières. Autrefois, un grand nombre d’installations et de services accessibles n’étaient ouverts qu’aux personnes handicapées possédant cette pièce d’identité. Mais dorénavant, les gens commencent à accepter l’idée que chaque individu ayant des difficultés qui souhaite passer un moment agréable dans les équipements puisse le faire, qu’ils aient ou non cette pièce d’identité.

Fauteuil électrique : Si vous visitez le Japon en fauteuil électrique, et en particulier si vous en possédez un avec volant directionnel (type scooter), il est possible que vous rencontriez quelques problèmes. Les compagnies de chemin de fer, aussi bien pour le Shinkansen que les trains réguliers, peuvent vous demander de prouver que votre fauteuil est de première nécessité sans quoi ils risquent de vous refuser de monter. Ceux dirigés par une poignée de type joystick ne devraient pas causer de problème. Les portes ainsi que les passages dans les hôtels et boutiques sont étroits ce qui peut rendre la circulation difficile si vous possédez un large fauteuil électrique. Le courant électrique au Japon est du 100V et bien que nous ayons eu l’habitude de posséder des adaptateurs pour les chargeurs, il est plus difficile d’en trouver de nos jours. Alors veuillez ne pas oublier votre transformateur. Dans le cas où vous ayez besoin d’une réparation urgente durant votre voyage, contactez-le bureau d’aide sociale (bureau public) de la région qui vous mettra en contact avec le commerçant local. A Tokyo, il y a un commerçant nommé « Saito Kobo » situé près de Tokyo Sky Tree et du quartier d’Asakusa.

Aide-soignant : Si une personne aide-soignant vous accompagne, vous devrez également couvrir les frais de celle-ci, ce qui peut correspondre à un gros budget. Certaines villes du Japon peuvent mettre à votre disposition des aides-soignants locaux. Grace à ce service, vous pouvez voyager avec votre famille ou votre groupe, mais également passer du temps en dehors du groupe.

Prêt de fauteuil roulant : Vous pouvez emprunter gratuitement des fauteuils roulant dans les établissements public, les grandes gares, les aéroports, les centre commerciaux, les musées d’art, les sites touristiques, etc. Dans certaines villes, ils proposent un service de prêt dans les gares et les centres d’information touristiques. Ils peuvent également vous servir de guide en poussant votre fauteuil. Ce service est destiné aux personnes âgées et aux personnes blessées qui ne peuvent pas marcher sur de longues distances.

Useful Item " Pointing Conversation for Accessible Tour in Japanese ".  PDF download free.